Joseph Matata explique pourquoi il commémore le 6 avril 1994


6 avril 2013 brussels, st peter woluwe

Commémoration du 6 avril 1994 à la stèle du « génocide rwandais » à Woluwe-St-Pierre, Bruxelles. Photo Nsekuye Robert, Facebook..

Joseph Matata le coordinateur du Centre contre l’impunité etl’injustice au Rwanda (CLIIR) commémore aujourd’hui 6 avril toutes les victimes de la crise dans la région des grands lacs de 1990 à aujourd’hui.

Transcription de l’interview à BBC Afrique

Nous avons choisi de commémorer tous les morts sans les discriminer comme c’est le cas au Rwanda et nous le faisons le 6 avril parce que c’est la date fatidique à laquelle le peuple rwandais a été plongé dans un chaos incroyable.

Commémoration le décès de Juvénal Habyarimana ?

Il fait partie de toutes les victimes qui ont été massacrées à partir du 6 avril. Et nous allons même plus loin puisque nous commémorons toutes les victimes depuis 1990 jusqu’aujourd’hui.

Amalgame ?

Nous ne pouvons pas faire d’amalgame. Pour qu’il y ait eu un génocide au Rwanda il a fallu d’abord la guerre, une guerre qui a commencé le 1er octobre 1990 plus l’attentat qui a coûté la vie à deux chefs d’Etat et leurs suites et qui a suivi l’assassinat d’un autre président burundais. Ce qui fait 3 présidents hutus qui sont morts dans des pays où les problèmes ethniques n’étaient pas encore résolus et où le taux d’analphabétisme est très important.

Guha urubuga abapfobya Jenoside ni agasuzuguro –Ambasaderi Masozera (Igihe, 07/04/2013) Traduction : C’est du mépris que de laisser faire ceux qui minimisent le génocide.

L’Ambassade du Rwanda à Bruxelles a décidé de ne plus commémorer les victimes du génocide des Tutsi au Rwanda à la stèle du génocide sise à Woluwe-Saint-Lambert tant que l’endroit ne sera pas respecté comme les mémoriaux du génocide perpétré contre les Juifs.

Destexhe dénonce la tenue d’une manifestation de Hutus rwandais samedi (rtl.be, 07/04/2013)

Célébration des malheureux évènements dans la division : Une autre partie des Rwandais anticipe l’évènement (Le Quotidien, 06/04/2013)
« Noirs et Blancs menteurs » de Philippe Brewayes

Génocide rwandais: une enquête remet en doute la thèse du juge Bruguière (RTBF Info, 06/04/2013)

« La thèse Bruguière est définitivement morte et enterrée » (P. Brewayes dans Jeune afrique, 02/04/2013)

Un nouveau livre consacré au mystère de l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion du président Juvénal Habyarimana.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Joseph Matata explique pourquoi il commémore le 6 avril 1994

  1. Bimenyimana Celestin dit :

    Celestin Bimenyimana a écrit :

    COMMUNIQUE DE PRESSE SUR MA POSITION CONCERNANT LE 06 AVRIL ET LE 07 AVRIL

    J’informe les Rwandais et la communauté internationale que ma position personnelle concernant la commémoration des victimes du génocide hutu et Tutsi est la même à 100% que la position du parti politique Banyarwanda et l’association des victimes Tubeho Twese. Je ne fais pas partie des gens qui commémorent le 06 avril ou le 7 avril.

    Pour le cas du 06 avril 2013, je me suis rendu dans la commémoration organisée par Matata Joseph à titre personnel dans le cadre de me rendre compte de ce qui se passe le 06 avril et le 07 avril. Mais, je n’ai pas pu participer dans les céremonies du 07 avril 2013 parce que ces céremonies ont été déplacées à l’ambassade du Rwanda en Belgique.

    Fait à Bruxelles, le 27/04/2013

    Bimenyimana Celestin

    Commissaire chargé des affaires sociales au Parti Politique Banyarwanda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s