« L’après-Kagame » en 2017: le monologue du FPR ?


Depuis la réunion des organes suprêmes du Front patriotique rwandais il y a deux semaines à Kigali, au cours de laquelle le chef de l’Etat rwandais a donné comme tâche aux cadres du parti au pouvoir de réfléchir sur ce qui arrivera lorsqu’il aura fini son second mandat à la Présidence de la République, on n’ a pas beaucoup entendu les autres partis de la coalition au pouvoir. Pratiquement pas. Pas du tout en fait.

Il n’y pas qu’eux qui sont brillamment absents : le Chef  a désigné 2 sénateurs du FPR et l’Ombudsman de la République (aussi du FPR) pour qu’ils se penchent sur la question mais aucun parlementaire ne s’est encore exprimé publiquement et ouvertement sur la question, seul ou avec des collègues, à titre privé, personnel ou en tant que parlementaire au sein de l’assemblée.

Depuis une semaine, nous scrutons les commentaires et les réflexions formulés dans ce débat et nous n’avons remarqué que des cadres, membres et ou sympathisants du FPR. Pour les avis divergents et extérieurs au « Moteur du Rwanda », il faut consulter les sites et groupes de discussion des exilés/expatriés souvent opposés au régime de Kigali.

Nous continuons nos recherches… cet après-midi ou demain peut-être que d’autres que nos camarades patriotes vont donner leurs points de vue…

NKB 21/02/2013

Politics of transition; are we at crossroads? (The New Times, 21/02/2013)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s