Une armée congolaise forte contre le Rwanda ?


Il faut une armée républicaine forte à la RDC !

Qui ne serait pas d’accord avec cette affirmation ? La République démocratique du Congo n’est d’ailleurs par le seul Etat africain pour lequel elle est valable.

Au Mali aussi, une armée républicaine forte est absolument nécessaire non seulement pour reconquérir le nord mais aussi pour que l’armée cesse de se mêler de politique et de désorganiser le reste de la société. La Somalie aussi a besoin de forces de sécurité puissantes, efficaces et apolitiques. Nous nous limiterons à ces 3 exemples mais la liste est longue des pays africains dont les armées ne sont fières et vaillantes que face à des civils désarmés.

Joseph Kabila, le chef de l’Etat rd congolais, a donc déclaré hier que désormais sa priorité est la défense de la patrie, et il n’a pas hésité à désigner que l’ennemi de celle-ci est le Rwanda.

Il aura beaucoup de mal à convaincre son opposition de sa nouvelle  détermination : ses représentants négociaient au même moment où il faisait sa martiale déclaration avec la rébellion du M23 considérée presque à l’unanimité de la communauté internationale comme soutenue à bout de bras par Kigali.

Que faut-il finalement pour avoir une bonne armée si ce n’est la guerre que l’on ne souhaite à personne mais qui est inévitable, en fin de compte, lorsqu’on laisse pourrir trop longtemps des situations en assumant pas ses responsabilités

Les pays africains qui disposent des armées les plus puissantes sont le plus souvent ceux qui ont connu la guerre qu’elle soit civile ou internationale. Qui venant de l’extérieur se risquerait à se frotter impunément à l’Algérie, à l’Ethiopie, à l’Erythrée, à l’Angola, au Rwanda, à l’Ouganda, à l’Egypte ou encore au Soudan ?

Mais avoir connu la guerre chez soi ou à l’extérieur ne suffit pas, la preuve c’est la RD Congo qui a connu des guerres de sécession et des rébellions diverses dans les années 60 et 70 et qui depuis la fin des années 90 est le théâtre d’opération de dizaines de groupes armés locaux et étrangers plus meurtriers les uns que les autres.

Kabila se propose de recruter massivement pour faire face à l’urgence mais les effectifs n’ont jamais été le problème numéro un de la RDC depuis l’époque du maréchal Mobutu et de sa division spéciale présidentielle.

L’armée congolaise actuelle a incorporé des milliers d’anciens membres de milice. Le problème n’est pas là et il n’est pas seulement dans l’armée.

Par quelle miracle, un seul secteur d’une société en crise – pour ne pas dire plus – pourrait devenir en quelques mois une modèle de référence ?!

Cette garde prétorienne « spéciale » était hyper équipée, hyper rémunérée, hyper formée dans le monde entier mais ça n’a pas suffit pour empêcher la prise de Kinshasa le 17 mai 1997 par des rebelles déjà soutenus (et composés en partie) par des Rwandais.

Le reste de l’armée – celle qui n’était ni spéciale, ni présidentielle – survivait en rackettant la population, était vêtue d’uniformes peu reluisants, n’avait ni le moral et ni le matériel de guerre approprié pour repousser les quelques rebelles et mercenaires étrangers.

La tâche sera longue malgré les instructeurs étrangers, la quincaillerie guerrière dernier cri munie des derrières technologies militaires et, comme on l’a bien vu, les forces multinationales, internationales, etc.

Elle sera longue mais c’est un passage obligé à moins de laisser la défense de la RD Congo à ses voisins ou à des étrangers plus lointains qui ne l’assureront pas pour les seuls beaux yeux des Congolaises… et des Congolais !

NKB 17/12/2012

A suivre : les réactions du M23 et du Rwanda face à l’appel à la mobilisation générale contre « les traîtres et leurs maîtres ».

Kabila affirme que sa priorité est « la défense de la patrie »

(Belga, 17/12/2012)

RDC: la «défense de la patrie» et la «cohésion» nationale, priorités de Joseph Kabila (RFI, 17/12/2012)

Crise au Kivu : Joseph Kabila ne croit plus à une résolution pacifique (come4news, 17/12/2012)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s