Notre Afrique ne manque pas ressources mais de rigueur


Il y a deux mois vous avez voulu équiper votre salon et la chambre principale de moustiquaires  pour vous prémunir des piqûres de moustiques en soirée et des bisous de mouches en journées. Pour mettre en oeuvre votre projet, vous avez pris contact avec votre menuisier qui vous a fait un devis et pris l’acompte qui équivalait au matériel (planche et moustiquaire) soit près de 4 cinquièmes du total.

Depuis le travail n’est toujours pas terminé parce qu’entre temps sa femme a accouché d’une petite fille (félicitations !) et puis sa mère est tombée malade, votre ouvrier qualifié indépendant est allé au village pour la Korité, il a ensuite eu des problèmes avec sa perceuse. Le sort s’acharnait sur lui et vous : les inondations dûes à la saison des pluies ont saccagé sa résidence dans la banlieur de Dakar. Quand il s’est remis de cette catastrophe naturelle, c’est sa propre santé qui l’aurait laché (hernie, fièvre, etc.). Heureusement, il a pu mobiliser d’autres menuisier. La semaine dernière l’un d’entre eux a amené des planches assemblées. Il n’est plus revenu depuis. Votre menuisier attitré a dû commissionner un autre ouvrier qualifié dont vous avez pu comprendre le francowoloff malgré quelques problèmes d’élocution. Le bégaiement n’empêche pas d’avoir des mains habiles ! Ensuite vous avez gentiment acheté une rallonge pour qu’il puisse forer des trous pour installer les portes moustiquaires. Il fallait aussi une mèches (foret?) pour munir sa perceuse à béton, heureusement la quincaillerie du coin de la rue était ouverte. Et puis comme il était 19 heures, il est rentré. Aujourd’hui, il n’a pas pu arriver à 9 heures comme promis mais il était là à 11 heures pour vous annoncer un peu après qu’il devait repartir pour changer le fer de son rabot !

Notre Afrique ne manque ni de bons menuisiers, ni d’autres ressources naturelles et humaines mais il faut bien choisir les premiers, ne pas leur donner un acompte trop élevé et bien gérer les secondes.

Patient NKB 27/09/2012

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s