Le problème n°1 de la RD Congo : le Rwanda ?!


La République démocratique du Congo (RDC)  a, malheureusement comme beaucoup d’autres pays africains, de très nombreux problèmes qui semblent insolubles. Cependant en RDC, l’ampleur de ces difficultés est toujours proportionnelle à la taille du pays. Dans la résolution de celles-ci, il faut donner la priorité à ceux qui sont les plus urgents et aujourd’hui, et ce depuis quelques mois, le dossier brûlant c’est l’implication du Rwanda considérée comme une évidence dans les troubles causés dans l’est du pays par la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23).

Si le sujet n’est plus à La une actuellement, c’est notamment parce que les choses se sont calmées sur le terrain mais aussi parce que le monde a d’autres chats à fouetter, d’autres images à regarder…

Pour les RD Congolais de toutes catégories, la mobilisation est toujours générale. A défaut de bouter l’ennemi hors du territoire de la patrie et/ou de le mettre en pièces définitivement, l’appel est fait à la communauté internationale pour qu’elle mette la pression sur le fauteur de troubles présumé… coupable.

Jusqu’à présent, à part l’accalmie sur le terrain, la situation n’a pas bougé significativement : le M23 et son complice supposé le Rwanda, ne sont pas encore à genoux. Ce dernier pays ne fait pas le dos rond, il se défend bec et ongle et prend les devants notamment en mettant en place un fonds dit Agaciro Development Fund pour se passer de l’aide internationale partiellement gelée, suite aux accusations d’ingérence dans les affaires de la  RDC portées contre lui.

Que le Rwanda soit ou ne soit pas derrière la rébellion du M23, il faudra que les questions posées par celui-ci soient traitées. Les autorités de Kinshasa ne veulent pas négocier avec ceux qu’elles qualifient d’être des créations de Kigali mais celles-là n’ont pas encore les moyens de s’imposer par la force. Une force neutre a été proposée, des négociations sont menées par des médiateurs, des sommets sont organisés, etc. L’urgente priorité est gérée placidement et pendant ce temps les déplacés internes et les réfugiés campent par centaines milliers loin de leurs foyers et des caméras.

NKB 23/09/2012

Le problème n°1 du Rwanda : le Rwanda ?!

L’UE suspend son aide au Rwanda (Reuters, 26/09/2012)

Kabila et Kagamé se parlent à New York (BBC Afrique, 27/09/2012)

Diaspora celebrates progress (The New Times, 23/09/2012)

Le Congrès américain réagit à la pétition des confessions religieuses (Digital Congo, 22/09/2012)

Le Rwanda cherche du pétrole, désespérément (Agence Ecofin, 21/09/2012)

Haïti : Décès d’un policier rwandais de la MINUSTAH à Jérémie (Haiti News, 21/09/2012)

Les Rwandais ont bien du mal avec l’anglais (Syfia Grands Lacs, 17/09/2012)

Les Rwandais en ont marre de parler anglais (Slate Afrique, 20/09/2012)

RDC : embargo sur minerais provenant du Rwanda (RNW, 19/09/2012)

Cet article a été publié dans Rwanda, Grands Lacs, Afrique, Terre.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s