RDC : des « soldats neutres » en plus des casques bleus…


Il y avait déjà, depuis une dizaine d’années, une vingtaine de milliers de soldats des Nations Unies en République démocratique du Congo, essentiellement dans l’est de « l’immense pays », les Etats de la région ont convenu que quelques quatre mille autres militaires, parmi eux des Tanzaniens, les rejoindront bientôt. Ce n’est pas la place ni le travail qui manquent mais l’objectif de cette nouvelle mission est-il bien clair ?

Le Rwanda a été identifié – en attendant confirmation des allégations le concernant – comme le fauteur de troubles régional, le renfort de troupes que l’on espère multinationales voire internationales servira donc à surveiller ce qui se passe entre le Rwanda et la RD Congo.

A première vue, le rôle de la force neutre ne sera pas de désarmer les derniers rebelles en date à savoir ceux du Mouvement du 23 mars (M23) mais d’empêcher qu’ils ne puissent bénéficier d’appui en tous genres de la part du Rwanda, puisque ce dernier pays en est fortement suspecté et accusé.

Que se passera-t-il si la situation, au lieu de rester figée par de tels accords et des négociations, évoluait de nouveau vers une confrontation guerrière entre congolais gouvernementaux et leurs adversaires rebelles présumés soutenus par le Rwanda ?

Les troupes neutres qui devraient se déployer dans trois mois ne pourraient pas le faire et le projet serait mort-né. Ne préjugeons pas et soyons optimistes, c’est quand même l’armée tanzanienne qui a libéré l’Ouganda en envahissant celui-ci et en renversant en 1979 le tristement célèbre maréchal Idi Amin Dada.

RDC: les rebelles du M23 prêts à dialoguer avec le président ougandais (AFP, 10/09/2012)

Pour Kigali, il faudra du temps pour mettre en place une force neutre en RDC (AFP, 10/09/2012)

RDC / Rwanda : un sommet pour rien (VOA, 10/09/2012)

RD Congo-Rwanda: Le Rwanda satisfait du déploiement d’une force neutre

Début du mini-sommet des Grands Lacs sur la crise dans l’est de la RDC (AFP, 08/09/2012)

RDC: HRW accuse les rebelles congolais du M23 de crimes de guerre

(Reuters, 11/09/2012)

L’Afrique du Sud a vendu des armes au Zimbabwe et au Rwanda en 2012 (Afrique Expansion Magazine , 10/09/2012)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s