Le secret de Kabila, pas de Polichinelle !


La RDC peine à justifier la présence de soldats rwandais sur son territoire

Comme a dit finalement le président Laurent Kabila, [l’appui du Rwanda aux rebelles du M23] c’est un secret de polichinelle, il le savait depuis longtemps à l’entendre mais il a préféré se taire et laisser parler les fuites des rapports de l’ONU relayées par la presse et des ONG internationales.

Nous l’écrivions la semaine dernière dans notre article précédent sans nous douter que nos histoires congolo-rwandaises allaient connaître un retournement spectaculaire.

Il y a quelque jours, le Rwanda a décidé de retirer des troupes qui se trouvaient sur le sol de la RDC. Ah bon ? Le Rwanda reconnaissait enfin avoir des troupes qui combattaient aux côtés des rebelles congolais du M23 ??!!

Pas du tout. D’après le Rwanda, ces troupes en question faisaient partie d’un bataillon conjoint qui comprenait une moitié de Congolais et une autre de Rwandais basée dans un camp militaire des Forces armées de RDC.

Embarras de Kinshasa : ces troupes n’auraient pas dû être là, elles auraient dû être rentrées au Rwanda il y a … plus de 40 mois. Kinshasa explique que ce sont, en fait, des soldats rwandais prêtés au M23 que Kigali exfiltrent sous le couvert de ce retrait de forces spéciales « oubliées » dans l’Est congolais.

Derniers rebondissements, l’opposition congolaise qui n’est pas du tout insignifiante – en dehors du parlement congolais – accuse le chef de l’Etat congolais de haute trahison… pour avoir permis à des troupes étrangères – les pires ennemis – d’être stationnées en territoire congolais et la Grande-Bretagne qui débloque une partie de son aide au Rwanda.

NKB 07/08/2012

UK Rwanda decision could signal tougher donor stance (Reuters, 07/09/2012)

DRC should stop playing the victim – Mushikiwabo The New Times, 07/09/2012)

Rutshuru – Départ des officiers rwandais : la vérité éclate, malgré Lambert Mende (Démocratie chrétienne 07/09/2012)

RDC – Rwanda : rébellion, soldats, info ou intox : le  débat (Jeune Afrique, 07/09/2012)

RDC: le président Kabila accusé de «haute trahison» par son opposition politique (RFI, 07/09/2012)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s