RD Congo – Rwanda : France et Belgique, profil bas…?


Vers la fin du mois de juillet, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, les Pays-Bas Bas et l’Allemagne ont successivement annoncé qu’ils suspendaient tout ou partie de leur aide au Rwanda pour l’appui « présumé » de celui-ci aux derniers rebelles congolais actifs dans l’est de la République démocratique du Congo.

Tous ces pays se sont officiellement basés sur un rapport des Nations unies que le pouvoir de Kigali contestent depuis qu’il a fait l’objet de fuites dans la presse (BBC World Service) au mois de mai. Il y avaiut aussi eu un rapport de l’ONG de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch mais ces Etats disposent aussi des renseignements que leur fournissent leurs services spéciaux qui en savent sûrement plus et mieux que les fonctionnaires et militaires des Nations Unies et les employés des non-gouvernementales.

Ceci dit parmi ces pays qui ont décidé de fermer les robinets qui coulaient jusque là en faveur du Pays des Mille collines, on ne retrouve pas – pas encore ? – la France et la Belgique.  Le premier pays pays était au côté du régime rwandais déchu au cours de la guerre de 1990 – 1994 , le second a administré le Rwanda pour la Société des Nations puis pour l’ONU de 1918 à 1962 et il est resté très présent par la suite.

Si Paris et Bruxelles avaient réagi rapidement comme ces autres pays occidentaux, ils auraient été suspectés de vouloir régler avec le régime du général Kagame qui ne les a pas épargnés depuis son arrivée au pouvoir en juillet 1994. Cependant depuis que ceux  qui sont en odeur de sainteté à Kigali ont fait les premiers pas, il n’est pas exclu que les deux « premiers suspects » coupe aussi les vivres à Kigali – en partie et/ou temporairement – pour manifester leur désapprobation face à la nouvelle crise à « l’ouest du Rwanda ».

NKB 02/08/2012

La ministre rwandaise des Affaires étrangère Louise Mushikiwabo lors de la présentation du contre-rapport aux accusations de soutien au M23. (Photo : The New Times)

Collatéral : agression d’un Rwandais par des Congolais à Bruxelles (Igihe, 03/08/2012)

Rwanda submits rebuttal to controversial UN report (The New Times, 01/08/2012)

Crise au Nord-Kivu : le Rwanda attaqué au portefeuille (Jeune Afrique 01/08/2012)

RDC-Nord-Kivu : jusqu’où ira le M23 ? (Jeune Afrique 01/08/2012)

L’isolement du Rwanda grandit de jour en jour (Marchés tropicaux et méditerranéens, 31/07/2012)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour RD Congo – Rwanda : France et Belgique, profil bas…?

  1. Sincamile dit :

    La France n’a pas de « vivres » (aide au développement) à donner au Rwanda et ne fait pas partie de la coopération militaire (à l’inverse des pays qui ont suspendus leurs aides). De plus, le Ministre des Affaires Etrangères français, Laurent Fabius, à annoncé que la France s’alignerait sur l’Union Européenne. Elle ne fait donc pas profil bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s