RDCongo – Rwanda : c’est reparti comme en ’94 ?


RDCongo/Zaïre – Rwanda : c’est reparti comme en Quatre-vingt quatorze

Il vaut mieux tard que jamais, le monde entier crie aujourd’hui haut et fort que le Rwanda est derrière les mutins devenus rebelles congolais du M23 qui mettent le Nord Kivu à feu.

Il semble que cette communauté n’a pas besoin de preuves pour étayer ses dénonciations contre le Rwanda parce que celui-ci est le suspect numéro un dans la région des Grands lacs et en particulier dans les deux Kivus lorsque quelque chose n’y tourne pas rond à ce point.

Imaginez-vous que même le parrain américain a demandé, d’après les informations qui circulent sur le papier, les ondes et internet,  aux  Rwandais suspectés de soutenir les rebelles tutsi congolais de cesser de le faire.

Si Kigali a pu disqualifier les fuites de rapports internes de la mission des Nations unies en RDC et les enquêtes d’ONG des droits de l’homme telles que Human Rights Watch, nous attendons encore d’entendre un écho retentissant en provenance des Mille collines sur des élucubrations de Washington basées sur des on-dits, des ouï-dire et des ragots de bistrot.

Mais le problème ne serait plus là : nous vous disions que nous étions reparti comme en ’14 ou en ’94 parce que le conflit dans l’est du Congo aurait pris une tournure génocidaire d’après les éditorialistes de Kigali et il ne serait plus question de savoir s’il faut que l’appui aux mutins devenus rebelles cesse mais que les autorités congolaises assurent la sécurité de tous les Congolais, Tutsi y compris. Quand on sait les difficultés que Kinshasa a à imposer son autorité sur un territoire 100 fois plus grand que le Rwanda, on peut sans risque dire qu’on est pas encore sorti de l’Auberge du Kivu.

Comment faire pour que les Congolais ne se défoulent pas sur des Rwandais ou des Rwandophones, en particulier les Tutsis, dans les deux Kivus et surtout au-delà ? Comment faire pour qu’ils ne se déchargent pas de leur frustration et de leur humiliation sur des individus identifiés comme « Rwandais », Tutsis ou assimilés ?

Les rebelles – soutenus ou non par le Rwanda – ont déjà prévenu qu’ils prendraient Goma – la capitale du nord Kivu si des massacres s’y produisent.

Amis Congolais de toutes les quelques 250 ethnies, combattez résolument tous les rebelles et leurs soutiens mais ne commettez pas l’erreur fatale de lyncher des civils qu’ils soient tutsi ou hutu, congolais ou rwandais, vos adversaires en seraient « boostés ».

En ’94, au Rwanda, au lieu de combattre l’armée rebelle, les « vaillants patriotes » avaient massacrés ou fait massacrer des centaines de milliers pauvres malheureux qui ne les menaçaient même pas dans leur rêve. Et puis ils se sont installés dans ce qui s’appelait alors encore Zaïre. La suite et la fin de l’histoire, vous la connaissez…

NKB 12/07/2012

The New Times (Kigali)

They love Congo but not the Congolese

All the king’s horses and all the king’s men won’t put Congo together again

The world is twiddling its thumbs as Congo turns genocidal

Regional ministers call for FDLR disarmament

BBC Afrique (Londres, Dakar)

RDC: le M23 menace Goma
Portrait: Bosco Ntaganda, le Terminator

Conflit en RDC: questions/réponses

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour RDCongo – Rwanda : c’est reparti comme en ’94 ?

  1. akaraha dit :

    il conviendrait de se souvenir que l arme cherie de kagame est d allumer le feu et d etre le premier a venir l eteindre il est en train de posser les congolais au genocide comme il l a fait pour occuper le rwanda

  2. Le problème de la RDC fait peur: Tout un peuple, toute une génération d’intellectuels qui, au lieu de réfléchir sur les causes profondes de la situation plus que malheureuse du peule congolais, situation qui existe depuis feu le Président MOBUTU et qui ne fait que s’empirer, au lieu de chercher pourquoi ce pays aux richesses infinies, n’a jamais pu en profiter, ils continuent tous de victimiser le petit pays voisin, le Rwanda. Et du temps de l’amitié de Mobutu et Habyarimana, qui était donc responsable de la situation catastrophique de l’économie congolaise? Kagame était déjà la invisible ? Ou est le sérieux dans tout cela, comme disait Mobutu ? A supposer que le Rwanda soit derrière le M23 et qu’il cesse de le soutenir, qui croit sérieusement que les problèmes du Congo, ce pays sans Etat, seraient résolus? Non, le problème n’est pas le M23 ni le Rwanda de Kagame, le problème existe depuis des décennies. Le problème est que les politiciens et les intellectuels congolais NE VEULENT pas ou n’OSENT PAS voir la situation en face et prendre leurs responsabilités; prendre leur destinée, celle de leur pays, en mains, se battre pour l’établissement d’un Etat digne de ce nom, un Etat CONGOLAIS, composé de congolais patriotes et anti impérialistes. DEs congolais DIGNES CONTINUATEURS de l’idéologie LUMUMBISTE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s