La mort de Rwigara : plus de 30 mois que sa famille accuse le régime


Photo : La Libre Afrique

Assinapol Rwigara est décédé en février 2015. D’après la version de la police rwandaise, il a été la victime d’un accident entre son véhicule privé et un camion.

Depuis lors, son épouse Adeline et sa fille Diane n’ont cessé de clamer qu’il a été assassiné et de réclamer une enquête pour faire la lumière sur ce qui se serait réellement passé, selon elles.

En 30 mois, les Rwigara n’ont pas quitté le devant de la scène médiatique : Adeline Rwigara a été interrogée par la police après avoir évoqué l’assassinat de son mari dans des interviews avec médias internationaux. L’immeuble d’un hôtel appartenant à la famille a été rasé, Diane n’a pas pu participer à l’élection présidentielle, des photos montrant celle-ci nue ont été publiées sur Internet. Elle a été accusée de faux et usage de faux, interrogée par la police avec sa mère et sa sœur pendant plusieurs semaines. L’usine familiale de fabrication de cigarettes a été mise sous séquestre. Les comptes en banque ont été bloqués.

Tout au long de ces deux ans et demi, elles ont accusé de plus en plus fort, les autorités du pays d’être responsables de violations de droits de l’homme à leur encontre mais aussi à l’encontre d’autres Rwandais.

Dès le début en février – mars 2015, elles étaient conscientes qu’elles allaient au devant de graves difficultés en contredisant et en défiant le pouvoir.

Depuis le week-end dernier, elles sont en détention parce que leur bruyante liberté d’expression devait être obligatoirement jugée attentatoire à la sûreté de l’État et préjudiciable à l’enquête les concernant.

Quant à l’enquête concernant la mort d’Assinapol, elle n’a pas eu lieu parce qu’officiellement il est mort d’un tragique mais banal accident de la route.

Pour son épouse et ses filles, la nuit de l’accident, il a été emmené à la morgue, encore vivant par la police. 

Est-ce la douleur de sa perte qui les a rendues folles ?

NKB-D 25/09/2017


Au Rwanda, Diane Rwigara, opposante à Paul Kagamé, a été arrêtée après un mois de tensions

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara en garde à vue pour trahison

Rwanda: l’opposante Diane Rwigara accusée d’ « atteintes à la sûreté de l’Etat »

Publicités
Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Diane, Anne et Adeline Rwigara détenues à Remera


D’après le porte-parole de la police Theos Badege cité par Igihe Diane, Adeline et Anne ont été arrêtées samedi soir.

Selon la même source, elles sont poursuivies pour les présumés crimes et infractions initiaux  mais il s’y ajoutent l’atteinte à la sécurité publique et des entraves à l’enquête menée contre eux.

Ces dernières ont motivé leur mise en détention, selon le parquet.

NKB-D 24/09/2017


Au Rwanda, Diane Rwigara, opposante à Paul Kagamé, a été arrêtée après un mois de tensions
(Le Monde)

Diane Rwigara n’abo mu muryango we bafunzwe (Igihe, Kigali)

Traduction:
Diane Rwigara et des membres de sa famille en détention

Publié dans Élections, démocratie, droits de l'homme, Femmes, génocide, justice, Kigali, opposition, Police, rwanda | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Comment Habineza et Mpayimana ont pu obtenir 1,21% à la présidentielle au Rwanda ?


Le score record du chef de l’État rwandais à la dernière présidentielle – 98,79% – continue de susciter des interrogations près de deux mois après qu’ils aient été rendus publics.

Ceux qui s’en étonnent encore se demandent et demandent au détenteur du record, Paul Kagame, comment il est possible d’atteindre un tel résultat dans une élection démocratique. 

Le président Paul Kagame leur réplique qu’il aurait même pu atteindre 100% !

Notre question : comment n’a-t-il pas obtenu la totalité des votes exprimés ?

Sous-section : comment Frank Habineza et Philippe Mpayimana ont pu réaliser le score de 1,21% ?

Ce qui nous a le plus surpris, c’est que le candidat indépendant Philippe Mpayimana rentré d’exil début 2017, ait eu un meilleur résultat que Frank Habineza, le candidat du Parti Vert qui est la seule organisation politique d’opposition reconnue au Rwanda.

Au 4 août 2017, le Rwanda comptait 6 897 076 électeurs inscrits. 6 769 514 ont effectivement voté ce jour là. Votes valides 6 757 204 : 99.82%. Parmi ceux-ci, 98,79 ont voté pour le titulaire. Votes nuls : 12 310 soit 0,18%.

Nous nous proposons d’examiner à la loupe les résultats de chacun des deux candidats pour répondre à la question dans le titre « Comment Habineza et Mpayimana ont pu obtenir 1,21% à la présidentielle au Rwanda ? ».

Il va falloir que nous trouvions les résultats bureau de vote par bureau de vote et que nous les examinions un par un.

Si vous les avez sous la main, envoyez les nous parce que nous ne les voyons pas sur le site de la Commission nationale électorale ou National Electoral Commission, NEC.

Merci d’avance et très bon week-end.

NKB-D 23/09/2017

Kagame Paul 6 675 472, 98,79%.

Philippe Mpayimana 49 031, 0,73%.

Frank Habineza 32 701, 0,48%.

Publié dans Élections, démocratie, opposition, Politique, rwanda | Tagué , , | Laisser un commentaire

L’opposition et l’alternance démocratiques sont-elles occidentales ?


Depuis que Paul Kagame est à la tête du Rwanda en juillet 1994, la France a connu l’alternance 5 fois ( Avec Emmanuel Macron, lors d’un entretien, en marge de l’Assemblée Générale des Nations-Unies. photo: Twitter).

À New York, Kagame rejette les leçons de démocratie des pays occidentaux

Democracy, is that you? (The New Times, Kigali,22/09/2017)

Rwanda: ouverture du procès des membres du parti FDU

The Paradox of Rwanda’s Paul Kagame

Paul Kagame as a Lenin and a Tsar

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Trump n’invite pas Kagame du Rwambia à sa table



Le mercredi 20 septembre, en marge de la 72e Assemblée générale des Nations-Unies, le président Donald Trump a reçu à dîner plusieurs chef d’État africains. Le président Kagame ne faisait pas partie des convives. Il n’en mourra pas !

Trump a cité le Ghana, Sénégal, la Guinée, l’Ouganda, la Nambie (sic), le Nigéria, l’Éthiopie, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud.

NKB-D

 Trump tells African Leaders His Friends Go There to ‘Get Rich.’ Awkward Silence Follows

Trump praises health care of Nambia, a nonexistent African country

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Quelle ethnie est considérée responsable du génocide des Tutsis ? Les Hutus ?


Rwanda : la question qui fâche

Le magazine belge francophone Le Vif aurait pu titrer Belgique : « la question maladroite et insultante »

NKB-D

 »

Chers abonnés,

Vous avez reçu hier un bulletin d’information présentant, dimanche 10 septembre au cinéma Caméo, la projection unique du film Inkotanyi.  Jointe à la description du film, une question-concours permettait à dix d’entre vous de recevoir une entrée pour cette soirée.

Cette question a été formulée de manière particulièrement maladroite, qui aurait pu laisser croire que nous attribuons la responsabilité de cette tragédie à un groupe déterminé.  

Nous présentons nos excuses aux personnes que cette question a pu offenser, et nous préférons annuler ce concours.  

Les Grignoux

« 

Publié dans burundi, exil, génocide, hutu, justice, Lutte contre l'intolérence, médias, propagande, réconciliation, révisionnisme, rwanda, tutsi, violence | Tagué , , , , | 1 commentaire

Trump et Kagamé à l’Assemblée générale de l’ONU : une poignée de main manquée ?


Au ralenti


D’après les personnes qui ont posté ces extraits de vidéos, Donald Trump a refusé de serrer la main de Paul Kagame mais ce n’est pas aussi évident que ça.

En tous cas, ils se sont ratés de très peu.

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire