Fallait-il que meure Juvénal Habyarimana pour que le génocide des Tutsis ait lieu au Rwanda ?


Théogène Rudasingwa était en 1994, le secrétaire général du Front patriotique rwandais qui est au pouvoir au Rwanda depuis lors. Il dit que c’est son camp qui a assassiné Habyarimana mais qu’il n’était au courant de rien… il ne sait pas mais il sait ! (photo : Facebook)

Feu Juvénal Habyarimana, le président de la République rwandaise/du Rwanda de juillet 1973 à avril 1994 est parfois présenté comme un rempart contre les massacres des Tutsis et ceux qui l’ont assassiné aurairnt voulu qu’il ait lieu pour conserver/récupérer le pouvoir.

Mais certains considèrent que l’assassinat de Habyarimana n’est pas déterminant et que le génocide aurait eu lieu de toutes les façons parce que tout était prêt au préalable. Préparé par M. Habyarimana.
Et pourtant, parmi ceux qui affirment ceci, on trouve des personnes qui expliquent aussi que l’assassinat du 6 avril 1994, a été commandité par des plus radicaux que l’ancien chef de l’État pour empêcher l’application des accords de paix entre gouvernementaux et rebelles et de ce fait reprendre la guerre et les massacres en vue de rester au pouvoir.

Et pourtant après la mort de Habyarimana, la guerre a été perdue/gagnée et le pouvoir a changé de mains…
L’assassinat devait-il permettre de rester au pouvoir ou d’y parvenir ?

Les transfuges du pouvoir de Kigali disent à tout qui veut les entendre dans leurs lieux d’exil respectifs que l’attentat du 6 avril 1994, avait pour but de déstabiliser et de renverser le régime de l’époque et que ce sont les dirigeants rwandais actuels qui ont tout planifié. Dans l’autre camp, il n’y a pas d’équivalent pour revendiquer l’attentat et expliquer en détail comment il a été préparé et de quelle manière l’extermination des Tutsis devait leur permettre de conserver l’intégralité du pouvoir.

Vingt-six ans après, on ne sait toujours pas qui a fait le coup. On nous dit d’où sont partis les missiles tueurs de présidents mais pas qui les a tirés… À nous de déduire les responsables de l’attentat à partir de la trajectoire présumée des missiles ?!

NKB-D

Et vous ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Publié dans FPR RPF, génocide, guerre, Habyarimana, histoire, justice, Paul Kagame, rwanda, Tutsis | Tagué , | Laisser un commentaire

Coronavirus : des militaires rwandais violent et rackettent des pauvres confinés


Des habitants du bidonville en phase de déguerpissement Bannyahe – « Où sont les chiottes » – discutent avec un journaliste d’Umuseke (photo : Umuseke)

Des membres de l’armée sont accusés par des habitants d’un bidonville de Kigali d’avoir abusés d’eux durant le couvre-feu en place pour lutter contre la maladie due au nouveau coronavirus.

D’après les sites d’informations ci-dessous, les faits se produisent depuis que les mesures de confinement ont été prises dans la capitale rwandaise.

Selon les habitants du quartier Bannyahe où les faits ont été commis, de mauvais traitements leur sont infligés depuis 2 semaines.

Un des témoignages indique que dans un cas, un chef de ménage a dû sortir de sa maison, il a été battu et son épouse a été violée par un soldat entré dans leur domicile.

Le porte-parole de l’armée a déclaré que trois membres des Forces rwandaises de défenses suspectés ont été arrêtés, une enquête a été initiée et un procès public suivra.

NKB-D

IPEREREZA KU BASIRIKARE BATANU BAHOHOTEYE ABATURAGE RYATANGIYE NYARUTARAMA
L’enquête concernant les cinq militaires qui ont maltraité des civils a commencé à Nyarutarama

Igisirikali cy’u Rwanda Kirashinjwa Guhohotera Abaturage

L’armée rwandaise accusée de maltraiter des civils

5 RDF Soldiers Arrested For Torture Of Civilians In Lockdown

Rwandan soldiers arrested for rape, brutalities during lockdown

Bannyahe: Abasirikare ba RDF barashinjwa urugomo ‘ku baturage’

Des membres des FRD (Forces rwandaise de defense) accusés de maltraiter « la population »

Publié dans droits de l'homme, pauvreté, Police, rwanda, santé, securite | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Koronavirusi : Kagame s’adresse à ses concitoyens en kinyarwanda


Le vendredi 27 mars à Kigali, président Paul Kagame s’est exprimé pour la première fois officiellement à propos de la crise du coronavirus.

Le discours est fluide, le chef de l’État rwandais le lit très certainement sur un téléprompteur placé devant lui. Le ton est serein et posé voire solennel.

Très peu ou pas de mot en anglais : foundation/fondation vers la fin. Dans ses allocutions improvisées, kinyarwanda et anglais cohabitent allègrement et M. Kagame s’en excuse à l’occasion.

Le président rwandais a notamment annoncé qu’une aide sera apportée aux plus démunis.

Chez les voisins de l’Ouest, en RD Congo, les autorités ont renoncé à imposer le confinement à la population en raison de craintes de désordre, d’après les médias internationaux.

NKB-D 28/03/2020

We have to win the fight, Kagame on COVID-19

The New Times à Kigali, en anglais

Publié dans Kinyarwanda, Paul Kagame, rwanda, santé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Coronavirus, couvre-feu, confinement et… croco au Rwanda : 2 morts par balles, amendes et arrestations


Deux jeunes hommes sont morts le mardi 24 mars dans le District de Nyanza, suite à une interpellation par des membres de la police rwandaise.

D’après la police, ils ont résisté violemment aux injonctions de policiers et ont été neutralisés.

Selon les médias ci-dessous, au moment de l’incident, la police supervisait les mesures de confinement prises dans le cadre de la lutte de la maladie du nouveau coronavirus.

Le lendemain, une autre personne est décédée après être sortie de chez elle pour aller pêcher sur la rivière Nyabarongo, dans le District de Kamonyi. Elle aurait été dévorée par un crocodile.

NKB-D 26/03/2020

Nyanza: Abasore babiri barashwe na polisi barapfa Intyoza

Nyanza : des policiers tirent et tuent deux jeunes hommes

Nyanza: Polisi yarashe abasore babiri bivugwa ko bahanganye nayo Bwiza

Nyanza : mort de deux jeunes hommes qui auraient résisté à la police

Rwandan Police Shoot Two People Defying Virus Lockdown Orders Bloomberg

Heavy police presence in Rwanda for lockdown BBC

Coronavirus: Mu Rwanda umugabo yishwe n’ingona ‘yarenze ku mabwiriza yo kuguma mu rugo’ BBC

Coronavirus : au Rwanda, un homme qui avait violé les mesures de confinement a été tué par un crocodile

Rwandan man who breached coronavirus lockdown killed by alligator New York Post

Rwanda: inzego z’umutekano zirasa mu kico gusa! Umuseke repris par The Rwandan

Rwanda : les forces de sécurité tirent toujours pour tuer

Publié dans coronavirus, rwanda, santé | Tagué , , | Laisser un commentaire

#Kwibuka26 : comment commémorer le génocide des Tutsis face au Coronavirus ?


Chaque année depuis 1995, le Rwanda commémore à partir du 7 avril, le génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda en 1994.

Les activités commémoratives ont lieu partout au Rwanda, dans la diaspora et dans les représentations diplomatiques. Le 7 avril est aussi honoré par les Nations Unies, des pays amis du Rwanda, etc.

Cette année, avec le nouveau coronavirus, ces cérémonies risquent d’être fortement perturbées en raison des mesures de confinement prises pratiquement dans le monde entier. D’ici au 7 avril, il y a peu de chance que la crise soit résorbée.

KWIBUKA

Preparations for Genocide commemoration to proceed despite coronavirus outbreak

Publié dans génocide, guerre, hutu, justice, réconciliation, rwanda, tutsi | Tagué | Laisser un commentaire

Koronavirusi : frontières, commerces fermés, paiements électroniques et télétravail généralisé


Il y a un peu moins de deux semaines, la ville de Kigali avait décidé d’interdire les concerts et les autres rassemblements publics.

On ne comptait alors aucun cas, mais depuis le pays a connu son premier cas, il s’agissait d’un ressortissant indien en provenance de son pays d’origine.
Sans attendre une aggravation dramatique de la situation, le gouvernement rwandais a donc décidé le samedi 21 d’imposer le confinement du pays et de ses habitants pour 2 semaines à partir de ce dimanche 22 mars.

NKB-D 22/03/2020
Publié dans rwanda, santé | Tagué , | Laisser un commentaire

Macky S. et Paul K. mano a mano contre le Coronavirus


Macky Sall est en costard tandis que Paul Kagame est en tenue de sport. Il est plus aisé pour celui-ci de retrousser ses manches et donc de ne pas risquer de les mouiller.

Tous les deux ne s’expriment pas dans une ou plusieurs langues locales que comprendraient mieux leurs concitoyens mais les images parlent d’elles-mêmes pour eux.

Les deux chefs d’État sont « confinés » dans des salles de bain/toilettes ultra-propres et relativement luxueuses.

Autre chose : l’eau coule des robinets, ils n’ont pas besoin de seaux, de gobelets et de bidons pour gérer leur eau.

Kagame et Sall sont main dans la main – à distance, à l’écran et sur les réseaux sociaux – contre l’Ecovid 19 qui résiste aussi bien à l’ail, au citron, à une température de 26 degrés qu’aux rumeurs et aux fake news. Mais pas au savon !

NKB-D

Publié dans communication, Paul Kagame, rwanda, santé | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire