Mort d’Anselme Mutuyimana des FDU : qu’en disent les autorités rwandaises ?


Rwandan authorities said they were investigating the death.

“The investigation has started. No suspects so far,” said the spokesperson for the Rwanda Investigation Bureau, Modeste Mbabazi.

Les autorités rwandaises ont déclaré qu’elles enquêtaient sur cette mort.

« L’enquête a commencé. Aucun suspect pour l’instant », a déclaré le porte-parole du Bureau d’investigation du Rwanda, Modeste Mbabazi.

Spokesperson of top Rwandan opposition politician found dead

Umuvugizi wa RIB, Mbabazi Modeste, yabwiye IGIHE ati « Nyuma y’urupfu rwa Mutuyimana Ubugenzacyaha bwahise butangira iperereza, kugeza ubu umuntu umwe mu bakekwaho kumwica yamaze gutabwa muri yombi kandi iperereza rirakomeje kugira ngo hamenyekane ukuri ku rupfu rwe. »

Le porte-parole du RIB Mbabazi Modeste a déclaré à IGIHE que « suite au décès de Mutuyimana, le service d’enquête judiciaire a immédiatement initié une enquête. À ce stade, un des suspects a été arrêté et l’enquête se poursuit pour que la vérité sur sa mort soit connue ».

RIB yataye muri yombi umwe mu bakekwaho kwica Mutuyimana Anselme

Le RIB a placé en détention un des suspects dans le décès de Mutuyimana Anselme

Au Rwanda, un nouveau décès mystérieux d’un opposant

Aide to leading Rwandan opposition politician found dead

Publicités
Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

RwandAir n’a pas de Boeing 737 MAX 8 et n’en veut plus ?


Contrairement à ce que nous avions écrit dernièrement, la compagnie aérienne rwandaise RwandAir ne compte pas de Boeing 737 MAX 8 mais uniquement des Boeing 737-800NG qui sont le modèle précédent.

Nous avons confondu MAX 8 avec 800 convaincu à tort qu’il s’agissait d’une appellation différente concernant un même modèle d’appareils.

Mille excuses à RwandAir et à ses clients.

Le Rwanda envisageait d’acheter des Boeing 737 MAX 8 mais depuis l’accident du vol ET 302, il reconsidère ce choix.

The Boeing 737 MAX 8 Vs The 737-800 – What Is The Difference?

Boeing 737 MAX: its differences with the current version

Rwanda Reconsidering Decision to Acquire 2 Boeing 737-MAX 8 Planes

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Sendashonga a franchi la ligne rouge de Kagame


Rwanda: polémique après les propos de Kagame sur l’assassinat d’un opposant

Gerard Prunier And His Unsuccessful Rwanda Invasion: “From Genocide To Continental War”

Quand la Tanzanie voulait soutenir les ex-FAR à reconquérir le Rwanda

Publié dans East Africa, FPR RPF, génocide, hutu, justice, Museveni, opposition, Ouganda, Paul Kagame, RNC, tutsi | Tagué , | Laisser un commentaire

RwandAir a des Boeing 737 Max 8, le Rwanda attend


Le site de RwandAir indique que 4 Boeing 737 MAX 8 font partie de sa flotte qui en compte 12 dont 2 Boeing 737 MAX 7 et 2 Airbus.

Les autorités rwandaises ont annoncé qu’elles attendaient les résultats de l’enquête avant de prendre une décision par rapport aux Boeing 737 MAX 8.

Il existe trois variantes principales de la nouvelle famille, le 737 MAX 7, 737 MAX 8 et 737 MAX 9 qui sont fondées respectivement sur les 737-700, -800 et -900ER, les versions les plus vendues de la famille 737 Next Generation.

U Rwanda Rutegereje Iperereza Ngo Rufatire Ingamba Ubwoko Bw’indege Boeing 737-800NG Enye Rutunze

Traduction : Le Rwanda attend [les résultats de] l’enquête avant de prendre une décision pour ses 4 avions Boeing 737-800NG

U Rwanda rutegereje iperereza ngo rufatire ingamba ubwoko bw’indege yahitanye abasaga 150

Le Rwanda attend l’enquête pour prendre des mesures concernant le modèle d’avion qui a coûté la vie à plus 150 personnes

Boeing 737 MAX

RwandAir acquires new Boeing, to expand West Africa destinations

Which airlines have grounded their Boeing 737-8 MAX 8 aircraft? (all MAX aircraft now grounded)

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Le 7 avril à Kigali, le Hervé Berville né à Shangazi-Buhinga représentera la France


Le Rwanda invite le président Macron à la commémoration du 25e anniversaire du génocide

From Rwanda to Brittany, Macron loyalist navigates identities gracefully

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Retraite à Gabiro : Kagame pose et se pose beaucoup de questions


Ce week-end à Gabiro dans l’est du Rwanda, les plus hautes autorités du pays se sont retrouvées pour le 16e Mwiherero (retraite).

Nous avons écouté avec attention les observations du chef de l’État rwandais.

Comme nous l’avons mentionné dans le titre, le président Kagame s’est interrogé sur de nombreux sujets mais il a consacré le plus de temps sur les tensions avec les pays voisins et en particulier celles avec l’Ouganda qui sont les plus récentes.

En commençant, M. Kagame a expliqué qu’il n’allait pas lire le discours parce qu’il ne le comprenait pas bien.

Il a ensuite évoqué les difficultés de la lutte et celles vécues par le pays qui nous obligent à nous dépasser, à ne pas agir comme si de rien était.

Dans les nombreuses questions formulées, il y avait celle concernant des élèves qui traversent une frontière pour se faire circoncire dans un pays voisin, la cimenterie CIMERWA qui fait perdre de l’argent à l’État, les travaux de construction au poste frontière de Gatuna à la frontière avec l’Ouganda, l’importation de poulets et d’oeufs , etc. Les ministres concernés (Santé, Agriculture-Elevage, Industrie, Commerce, Éducation, Affaires étrangères, etc.) n’ont pas pu répondre grand chose.

Mais comme nous le disions, le plat de résistance a été les tensions avec notre voisin ougandais.

Le problème ne daterait pas d’aujourd’hui selon le président Kagame qui est remonté jusqu’à 1998 et la mort de l’ancien ministre de l’intérieur et son compagnon de lutte Seth Sendashonga. Celui-ci aurait dépassé une ligne (rouge) en coopérant avec des généraux ougandais. Il n’a pas donné de détails sur l’assassinat de M. Sendashonga mais a dit qu’il n’avait pas de regret par rapport à cela. Il a invité son audience à lire un livre de Gérard Prunier dans lequel la rencontre entre Sendashonga et les officiers ougandais est évoquée.

Il a aussi affirmé que c’est le même problème avec l’homme d’affaires et ancien financier du Front patriotique rwandais (au pouvoir depuis 1994) Tribert Rujugiro Ayabatwa qui a des investissements en Ouganda mais qui financerait la déstabilisation du Rwanda. L’Ouganda laisserait faire.

Aujourd’hui, l’Ouganda de Museveni fermerait les yeux sur les activités hostiles du Rwanda National Congress (RNC) de Kayumba Nyamwasa, un ancien compagnon d’armes du président Kagame, ex-chef d’état-major et ancien patron du renseignement militaire à l’époque de la guérilla.

Le chef de l’État rwandais a informé les participants à la retraite qu’il avait évoqué ces problémes avec son homologue ougandais notamment la question de l’arrestation de centaines de Rwandais mais celui-ci aurait dans un premier temps feint de ne pas être au courant. Par la suite, il aurait tenté de justifier les mesures prises contre ces personnes. D’après le président Kagame, les services de sécurité ougandais œuvrent de concert avec le RNC pour harceler les ressortissants rwandais qui refusent de s’opposer au pouvoir de Kigali.

Pour ces raisons, les autorités rwandaises déconseillent aux Rwandais de se rendre en Ouganda.

M. Kagame s’est surtout exprimé en anglais après le début en kinyarwanda.

NKB-D

Le Chef a reconnu qu’il a été très souvent en déplacement hors du pays mais qu’il avait délégué les dossiers à son équipe.

Notre petite question : À quand remontent les derniers Conseils du gouvernement ?

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

8 mars : Juvénal Habyarimana aurait eu 82 ans, moins que Paul… Biya


Juvénal Habyarimana(Wikipédia)

Habyarimana Juvenal 82th birth anniversary on March 8th, 2019 (Facebook)

HABYARIMANA JUVENAL(1937-1994) (Universalis)

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire