Traduire « génocide », « réconciliation » et « idéologie génocidaire » en kinyarwanda.


Photo AFP. Certains noms de Tutsis tués pendant le génocide contre les Tutsis

Cela fait quelques jours que nous cogitons sur la réconciliation au Rwanda après le génocide contre les Tuts et l’idéologie génocidaire.

De nombreuses connaissances non-rwandaises se demandent et donc nous demandent s’il y a réconciliation au Rwanda entre les Hutus et les Tutsis et comment ça se fait qu’après les horreurs d’il y a 25 ans, les membres de ces deux groupes arrivent à vivre ensemble et réussissent à développer leur pays de façon remarquable.

Nous avons pensé tout d’abord à répondre à ces deux questions puis nous nous sommes ravisés et nous avons préféré leur apprendre un peu de kinyarwanda en leur traduisant les termes ci-dessus.

Nous sommes arrivés au Rwanda, un mois et demi – quarante jours très exactement – après la fin de la guerre et du génocide. Et la prise du pouvoir par les rebelles menés par le général Paul Kagame.

Avant cela, à Bruxelles, nous avons brièvement collaboré à la radio Amahoro et il avait fallu que les journalistes et les animateurs trouvent des termes en kinyarwanda pour qualifier ce qui venait de se passer chez eux.

Assez rapidement à l’extérieur comme à l’intérieur du pays, les termes gutsemba et kurimbura se sont imposés.

Gutsemba signifie massacrer et kurimbura déraciner. Ils peuvent avoir d’autres sens mais retenons ceux là.

On a donc créé i-tsemba-bwoko, i-rimbura-bwoko comme on a créé géno-cide sous d’autres cieux pour qualifier l’inommable.

Ubwoko c’est le clan, la race, l’ethnie, la tribu, etc.

Pour les massacres qui ont accompagné/précédé/suivi/… le génocide à proprement parlé, on a utilisé itsembatsemba.

Comme ce sont les Tutsis qui ont été particulièrement ciblés par les massacres, on a aussi proposé et utilisé le terme itsembabatutsi et parfois aussi irimburabatutsi, le génocide des Batutsi.

On avait donc des termes pour le génocide. Pour la réconciliation, il n’y a pas eu de difficulté puisque ce n’était pas nouveau et que ubwiyunge existe. Kwiyunga c’est le verbe qui signifie se réconcilier.

Par la suite, il s’est agi de traiter de l’idéologie qui a sous-tendu le génocide au Rwanda. Le mot kinyarwanda ingenga-bitekerezo ya Jenoside a été forgé. Kugenga ibitekerezo : sous-tendre/gérer/diriger/guider les idées. Vous remarquerez que dans l’entretemps, nous avons traduit génocide par Jenoside. I-tsemba-bwoko n’a pas pris racine, il a été purement et simplement déraciné. Éradiqué, ce qui veut dire la même chose.

Mettez itsembabwoko dans le moteur de recherche et vous n’obtiendrez pas grand chose, par contre vous aurez plus de succès avec « jenoside », le terme prononcé à la française mais écrit à la rwandaise en alphabet latin. On peut aussi entendre [dgénoçaïde] la prononciation anglaise.

Pourquoi avoir évoqué ingenga-bitekerezo ya Jenoside, l’idéologie génocidaire (le diminutif est ingengass) ? C’est pour finalement répondre à nos interlocuteurs du début sur l’état de la réconciliation entre Hutus et Tutsis. L’idéologie génocidaire a été souvent évoquée et mesurée et elle atteignait selon tous les sondeurs des niveaux alarmants dans de nombreux secteurs de la société rwandaise.

Il nous semble que le sujet est relativement moins évoqué cette année à propos du Rwanda « intra muros » et cette ngengabitekerezo ya jenoside serait plus présente hors du pays où des présumés idéologues du génocide et des génocidaires présumés continuent d’inoculer leur poison en toute quiétude, selon la justice rwandaise.

Il n’y a donc pas de miracle de la réconciliation puisque l’idéologie génocidaire est mesurable et n’est pas considérée marginale au Rwanda mais il y a un État qui veille au grain et canalise les énergies – et les idéologies – de toute la population. Lutter contre cette idéologie et ses manifestations est une des missions de la Commission nationale pour la lutte contre le génocide (CNLG).

Mugire wekendi nziza*

NKB-D

*(Ayez un) bon week-end.

Publicités
Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Patrice Talon copie-t-il Paul Kagame ?


Beaucoup le pensent et de nombreux Africains seraient prêts à échanger le désordre et la stagnation qui vont de pair avec une certaine démocratie africaine contre un retour au monopartisme – de fait – qui révolutionnerait leurs pays respectifs.

NKB-D

New look, old ways? Benin’s leader and the authoritarian past

Patrice Talon, un moderniste qui s’est endurci au pouvoir

Au Bénin, Patrice Talon président d’une démocratie «improductive et corrompue»

Patrice Talon, un président béninois de plus en plus autoritaire

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Gestion des véhicules de fonction : Macky du Sénégal s’inspire de Paul du Rwanda


Pour le passage concernant l’envoi d’une délégation sénégalaise à Kigali pour s’inspirer de la méthode de gestion rwandaise, allez à la 32e minute.

Ce que Macky Sall veut faire comme…Paul Kagamé

Quand cette délégation a-t-elle séjourné au Rwanda et de qui était-elle composée ?

Une petite vérification des faits serait intéressante.

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

La « générale » Victoire Ingabire recruterait des Hutus pour son armée


D’après quelques médias rwandais dont un échantillon est ci-dessous, Mme Victoire Ingabire, l’opposante au régime du Front patriotique rwandais, a entamé une campagne de recrutement à « usage mono-ethnique ».

À ce stade, elle n’a été entendue par la police judiciaire que pour la tenue d’une réunion publique non autorisée.

Une réunion publique pour recruter une milice tribale ?

À suivre !

NKB-D

Rwanda: Victoire Ingabire entendue pour «une réunion non autorisée» RFI

Rwanda : Victoire Ingabire auditionnée par le Rwanda Investigation Bureau JA

Rwanda: une réunion de l’opposante Victoire Ingabire perturbée RFI

Victoire Ingabire Is Recruiting Based On Ethnicity KTPress (Kigali Today)

Liesse générale à la libération anticipee de la politicienne Victoire Ingabire et de l’artiste Kizito Igihe

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

Le porte-parole de rebelles rwandais dans la Nyungwe : de Moroni à Kigali


Nsabimana Callixte wiyise ’Sankara’ wigambye ibitero byo muri Nyungwe afungiwe i Kigali

Nsabimana Callixte, l’auto-surnommé Sankara qui a revendiqué les attaques de la Nyungwe est détenu à Kigali

Le parcours rocambolesque d’un jeune rescapé du génocide contre les Tutsis accusé d’idéologie du génocide,de divisionnisme et aujourd’hui de rébellion armée, etc.

Le Rwanda confirme détenir l’opposant et chanteur Callixte Nsabimana

Publié dans Congo, FDLR, FPR RPF, génocide, hutu, opposition, Paul Kagame, réconciliation, rwanda, tutsi | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Premiers smartphones rwandais en ce mois !?


C’est annoncé depuis des mois comme cela est évoqué dans les differentes publications ci-dessous.

Le Rwanda bientôt premier fabricant de smartphones en Afrique

Rwanda: Kigali accueille la première usine de Smartphones bientôt

Billionaire Ashish Thakkar Announces Setting Up Smartphone Plant In Rwanda

Wait and see…

Publié dans rwanda | Laisser un commentaire

#VisitRwanda : Yego, you can go


Différents pays occidentaux ont appelé leur ressortissants à faire preuve de prudence au cas où ils décideraient de visiter le Rwanda et surtout de faire attention à proximité des frontières avec le Burundi, la RD Congo et l’Ouganda. Pas de mention de la Tanzanie.

Aucun pays africain n’a encore produit d’avertissement similaire concernant le Rwanda. Chine et Russie non plus.

NKB-D

Now US warns citizens against going to Rwanda

« Rwanda has changed its own travel advice, which advises Rwandan nationals against travel from Rwanda to Uganda »

UK Government

« Exercise normal precautions in Rwanda. »

US State Department

« À condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager au Rwanda en sécurité. La vigilance est toutefois recommandée. »

Royaume de Belgique, Service public fédéral des Affaires etrangeres

Prince Charles to visit Rwanda, a place Duchess Meghan loves, in 2020

Publié dans burundi, Canada, Congo, Ouganda, rwanda, securite, Visit Rwanda | Tagué | Laisser un commentaire